PRINTEMPS DES SPIRITUALITES 2019

 

COMPTE-RENDU DE LA REFLEXION MENEE LE 30 OCTOBRE 2018

 

 

Résultat du travail participatif concernant l’avenir de notre paroisse :

 

Réunion participative Printemps des spiritualités 30 octobre 2018

 

 

Résultat du travail participatif concernant l’avenir de notre paroisse :

Voici les premières pistes de réflexion telles qu’elles ont été énoncées. Ce travail devrait être suivi d’une 3éme réunion participative où nous pourrions compléter et analyser ces éléments et dessiner ensemble des pistes d’actions nouvelles. Il apparait clairement que le Printemps des spiritualités est un outil qui va favoriser l’ouverture et la rencontre.

 

Les atouts de la paroisse (40 affirmations) :

Un prêtre résident, la présence du prêtre 6x

Un prêtre qui porte une vision pour l’avenir,

Le père Bernard,

Evêque à la retraite

Une communauté organisée (Equipe pastorale, conseil pastoral, équipes de liturgies, de funérailles, de préparation baptêmes et mariages, etc.)

Des personnes habituées à s’organiser pour animer les services,

Des laïcs habitués à s’investir dans la vie de la paroisse (en particulier depuis le départ des sœurs)

Des baptisés qui prennent des responsabilités dans la paroisse,

Une communauté vieillissante mais dynamique 2x

Communauté vivante

Un développement de relations fraternelles entre participants,

Des personnes qui sont force de proposition 3x (des éléments moteurs)

Un visage d’Eglise qui a le souci de s’ouvrir aux jeunes (même si les outils sont à inventer)

Etre en capacité de se réunir et de réfléchir 3x (se réunir-rechercher-être là ensemble-se réunir pour discuter de certains projets)

Divers charismes,

Présence aux réunions participatives de paroissiens qui se sentent : concernés, impliqués,

Un secours catholique attentif aux pauvretés,

Eglise assez accueillante

Une bonne entente entre cathos,

Quelques jeunes arrivés dans la paroisse,

Des jeunes qui demandent le baptême pour leurs enfants,

Un site Internet en plein développement (+ de 650 connections/mois)

Mairie relativement ouverte,

Une reconnaissance locale par le Maire

Messe du dimanche

Messe unique le dimanche = plus de participation à la messe

Musique lors des célébrations (orgue + chants)

Eglise entretenue et fleurie

Eglise bien chauffée

L’intérêt porté au Printemps des spiritualités par le frère Jean Baptiste, le Père de la Chanonie,

 

LES FAIBLESSES (20 affirmations) :

Une gouvernance qui propose des choses davantage pour les anciens

Assemblée vieillissante

Très peu de contacts avec les gens de moins de quarante ans sauf baptêmes

Inscriptions à l’Eveil de la foi moins nombreuses que les baptêmes,

Très peu d’enfants catéchisés

Aucun mouvement de jeunes

Manque de jeunes 3x -pas de jeunes, pas d’enfants dans le groupe paroissial, dans la liturgie (musique et lecture) ; pas de jeunes à la messe

Les jeunes générations inconnues

Manque de personnes lorsqu’il y a des cérémonies

Pas toujours d’animateurs de chant

Immobilisme des célébrations (pas de changement depuis des années/ la forme)

Manque d’adaptation des différents services d’église

Manque de partage dans les tâches et les responsabilités,

Difficulté pour entrainer d’autres dans une recherche spirituelle

Manque d’attention aux autres communes du secteur paroissial 2x (quel lien entre St Aigulin et les autres communes)

Pas de lisibilité de l’action solidaire de l’église et autres,

Le jambonneau manquait dans la choucroute

 

LES OPPORTUNITES (25 affirmations) :

L’initiative du Printemps des spiritualités 5x ; le souci d’ouverture et le dynamisme d’un groupe de paroissiens peut, avec le printemps des spiritualités attirer du monde, jeunes et moins jeunes.

Des idées nouvelles qui peuvent toucher de nouvelles personnes: Printemps des spiritualités, église verte, éveil à la Foi

Fête de Noël dynamique chaque année,

Les célébrations « grand public » Rameau-Pâques-Noël

Messe des familles dynamique également

Animations et mouvements « para-catholique » : scoutisme, concerts, soirées conviviales (choucroute)

Pourquoi pas une catéchèse d’adultes ?

Groupes de lecture

Temps de partage de la parole

Aller voir ailleurs ce qui se passe

Volonté de se former

Les réflexions proposées par le diocèse

La fin d’un certain visage d’Eglise est une opportunité à saisir pour inventer ENSEMBLE notre visage de l’église de l’Avenir

Se servir des connaissances de chacun et les mettre en commun

Des participants désireux de ne pas se résigner à une quelconque FATALITE

La présence du Père Bernard attire du monde à la messe

Un prêtre ouvert à une église de l’avenir faisant une vraie place aux baptisés désireux de s’investir dans la gouvernance,

Une situation géographique aux limites des départements 17-16-33-24 qui ouvre la réflexion sur la notion de bassin de vie (à cheval sur plusieurs diocèses).

Apparition d’une nouvelle église universelle qui réunira les spiritualités les plus diverses (« j’y crois »)

Création d’un blog paroissial

Le courage de se poser à temps les vrais problèmes

 

LES MENACES (22 affirmations) :

Vieillissement de l’assemblée dominicale

Risque de diminution de fréquentation, perte des pratiquants âgés,

Perte de la foi, perte du message du Christ,

Disparition de l’institution de l’église telle que nous la connaissons aujourd’hui

Perte de l’« essence » de la messe en voulant plaire au plus grand nombre pour faire revenir les gens à la religion.

Disparition des éléments moteurs

Un immobilisme dans la conception de l’église,

Le souci de ne pas heurter une conception plutôt immobiliste de l’église

Des paroissiens qui sont parfois dans l’obéissance, etpas dans la force de proposition

Difficultés à fédérer les communes autour d’un projet fort pour l’avenir,

Manque de prêtres dans un proche avenir 2x –de moins en moins de prêtres

Absence totale de paroissiens à la messe

Une difficulté à aborder une lecture catholique ouverte des questions qui fâchent (débats en lien avec la bioéthique)

Ne pas redécouvrir(ou connaitre) la richesse de la liturgie

Manque de propositions offertes aux jeunes : s’engager auprès des malades, des démunis…

Faut-il continuer à baptiser s’il n’y a pas d’éducation chrétienne ?

La parole non respectée par les parents des jeunes baptisés : inscription au caté

Certains paroissiens se désintéressent peut être de la messe ?

On ne passe pas le relais assez tôt ?

Dans 10 ans, quelle église ?

Dans 20 ans aura-t-onencore un prêtre ?

« l’arrivée  de l’Islam » : confusion dans certains esprits de l’ISLAM et de l’ISLAMISME (question importante qui reste à traiter en communauté);

 

Les éléments recueillis SONT ICI SOUMIS A VOTRE ANALYSE.

Ils engagent une réflexion qui pourrait être formulée de la façon suivante :

-quelle stratégie désormais pour faire que les jeunes se sentent concernés ?

-quelle « ouverture » aux différences  (différences d’âge, différences de modes de vie, différences de cultures, différences de convictions, y compris religieuses… ) ?

-quelle place pour la peur dans notre approche de l’autre ?

-quelle place pour le dialogue inter-religieux ?

-quelle Eglise souhaitons-nous dans 10 ans ?

-Comment maximiser nos atouts, et utiliser nos forces pour tirer parti des opportunités?

-Comment minimiser les faiblesses, comment corriger les faiblesses en tirant parti des opportunités?
-En quoi les opportunités permettent-elles de minimiser les menaces?

 

Affiche version 3 reunion participative 30 octobre page 1

 

 

ECHANGE AVEC FRERE JEAN-BAPTISTE FADY,

prêtre dessinateur du LAPIN BLEU

14 OCTOBRE 2018

 

Frère Jean-Baptiste (membre de la communauté de la Croix Glorieuse ) venait aujourd'hui de PERPIGNAN échanger avec nous au sujet de la pastorale du LAPIN BLEU, son personnage de bande dessinée , rieur certes mais profondément catéchétique . Il nous a expliqué sa démarche ainsi que les parcours de catéchèse qu'il développe sur son blog   http://lapin-bleu.croixglorieuse.org/ , une vignette illustrant toujours une parole évangélique précise. Vous en trouvez d'ailleurs quelques exemples sur  notre blog depuis sa création, ONGLET CATHECHESE. Il a ensuite évoqué sa participation en MAI 2019 à notre PRINTEMPS DES SPIRITUALITES, expliquant qu'il proposerait un atelier bande dessinée. Ce premier contact avec les paroissiens a permis à chacun de percevoir l'enjeu fondamental du PRINTEMPS DES SPIRITUALITES, à savoir la rencontre, le relationnel comme substrat de notre vivre-ensemble tant citoyen que spirituel, toutes les spiritualités mettant à l'honneur la relation à l'autre et à ses différences en tant que facteur d'épanouissement de chacun dans le respect de tous.

Intervention jb 14oct 2019

 

Img 1694

Intervention jb 2 14oct 2019

 

REUNION DU 18 JUILLET 2018

COMPTE-RENDU DES ECHANGES AUTOUR DES 4 ATELIERS PROPOSES

 

 PRINTEMPS DES SPIRITUALITES 2019 .

 

ATELIER PRESENTATION DU PROJET DU PRINTEMPS

 

I.AFFIRMATIONS :

  • Le projet fait un peu penser à la fête des voisins. Ca marche ! Les gens se découvrent.
  • Bonne idée, qui va permettre la rencontre élargie des habitants.
  • Projet « passionnément intéressant », axé sur la prise en compte de la différence. Il faut le faire !
  • Un but est d’aller chercher les jeunes hors les murs. Le projet est-il en adéquation ?
  • Il faudrait pouvoir inviter un représentant du bouddhisme. Une implantation du côté de Sainte-Foy la Grande. Certains sont en recherche, attirés par les spiritualités orientales. Ils pourraient être intéressés par le bouddhisme et  découvrir les autres.
  • A Angoulême ont lieu les DEAMBULATIONS MYSTIQUES ( conférences, concerts, arts, film/débat) . C’est une manifestation axée sur la recherche de spiritualité. Le projet de PRINTEMPS DES SPIRITUALITES est en parenté avec cette initiative, qui marche bien. Mais

- le projet de Saint-Aigulin est davantage axé sur l’écospiritualité

- les gens sont appelés à participer activement

Ce sont deux points forts.

 

II. QUESTIONS :

  • Comment faire pour intéresser les gens, surtout les jeunes, les nouveaux habitants ?
  • Quelles pistes pour agir ?

III.REFLECHIR ATTENTIVEMENT A UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION . PISTES POUR AGIR . La commission communication a une grande importance. Il faudra prendre appui sur l’avis de professionnels. (solliciter le service COM du diocèse, et éventuellement un pro de la com qui accepterait de conseiller à titre gratuit).

Proposer aux jeunes d’être acteurs. Ils vont participer à l’animation d’une soirée musicale. Peut-être qu’ils auraient des idées pour la journée écospiritualité ? Leur demander. Aller voir les associations, aller au contact .

1)COMMUNIQUER EN INTERNE ( solliciter de l’intérieur les réseaux des services et des mouvements catholiques comme le  cathéchisme, le MCR…, ne pas hésiter à faire des piqûres de rappel, demander clairement aux gens de la paroisse d’aider, il faut que chacun se bouge./ demander au diocèse de mettre l’info sur son site internet/ communiquer auprès des écoles catholiques)

2)COMMUNICATION EXTERNE (formuler peut-être sur nos affiches de façon plus neutre «  AVEC DES ANIMATEURS DE DIFFERENTES SPIRITUALITES » au lieu de dire « un musulman, un orthodoxe…etc. Cela peut faire peur, rebuter. / A LA BARDE, on peut faire passer un document d’annonce du PRINTEMPS et la mairie le distribuera dans les boîtes aux lettres, comme pour les autres manifestations associatives. Dans les autres communes ce sera peut-être pareil ./ affichage municipal/ penser au journal LE PETIT BARDAIS, il est édité début janvier, donc leur communiquer l’info avant ! / d’autres communes ont  un  journal communal/ solliciter les écologistes de la transition, le Pape en appelle à « tous les hommes de bonne volonté » pour se mobiliser en faveur de la maison commune/ aller voir les associations, entrer en contact avec des jeunes, leur demander s’ils veulent participer/ projet de clip vidéo dans lequel les paroissiens chanteraient, on pourrait créer nos paroles, montrer notre visage d’église sur internet et faire une cagnotte en ligne)

3)COMMUNICATION REFLECHIE COLLECTIVEMENT (la commission communication a une      importance vitale. Proposition est faite à tous d’y participer.  Un participant indique que sa fille est directrice de com dans une mairie. Il propose, pour le projet de clip vidéo, de se renseigner sur les droits auprès d’un avocat de droit social/ On peut utiliser une bande sonore récente en demandant à l’artiste son accord écrit/).

    

 

 ATELIER: « LES SPIRITUALITES DEMAIN ? »

 

 

Propos des participants

On a commencé par citer la fameuse phrase attribuée à Malraux : « Le XXI siècle sera spirituel ou ne sera pas… ».

1-Essai de définition de la spiritualité.

  • C’est une démarche qui va au-delà de ce que je vois, du matériel, du monde visible. La spiritualité peut être religieux ou non.
  • Les spiritualités commencent par les philosophies et peuvent continuer par les religions. Elles essaient de répondre aux questions : qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ?
  • Beaucoup de gens disent : on ne peut pas naître et mourir sans qu’il n’y ait rien. Les humains se le disent depuis qu’ils ont commencé d’enterrer leurs morts, c’est-à-dire 100 000 ans avant notre ère.

2-Contexte actuel

  • Autrefois, il y avait un mur entre catholiques et protestants, on s’ignorait. Aujourd’hui on se connait mieux, on se rencontre, on partage la parole de Dieu.
  • Nous sommes maintenant dans une société plurielle où vivent ensemble des chrétiens, d’autres croyants, des agnostiques et des athées. Dans nos relations amicales, c’est ainsi.
  • Des gens qui ne sont pas chrétiens disent vivre dans une spiritualité, ainsi des francs-maçons.
  • Des jeunes sont attirés par le bouddhisme, ce qui est facilité par les voyages. Les jeunes recherchent de la sobriété pour réagir contre une consommation excessive.

3-Difficultés possibles

  • La spiritualité peut ouvrir aux autres mais aussi replier sur soi-même.
  • La religion, chacun n’en a pas la maitrise par contre, chacun peut créer sa spiritualité qui peut devenir très individualiste.
  • En s’ouvrant aux autres, ne pas renier son identité.
  • Le dialogue entre religions et spiritualités différentes ne doit pas aboutir à de la confusion.

4-Convictions et orientations pour l’avenir 

  • L’esprit saint habite tout être humain.
  • Mes 2 fils ne pratiquent pas la messe mais ils ont une forte spiritualité, d’autant que l’on croit beaucoup à l’amour…
  • Comment permettre aux jeunes de s’interroger sur le sens de leur vie ?
  • On prend conscience qu’il faut faire quelque chose pour l’écologie ; mais il ne faut pas vouloir tout tout de suite…
  • Ce qui est sûr, c’est que les jeunes et les vieux recherchent l’amour. Car on ne peut pas vivre sans amour. C’est le nerf de toute religion et de toute spiritualité.

 

 

ATELIER «  MIXITE DES ÂGES » .

 

AFFIRMATION : pour intéresser les jeunes, pensons à prévoir un dialogue avec eux

CONSTATS : on ne les voit guère à la messe, ils semblent se tenir à l’écart de l’Eglise

                     Bien ciblé, le week-end ! (pas trop long)

 

PISTES POUR AGIR :

 

  1. en plus du concert, prévoir des échanges , des réflexions sur des sujets pertinents et percutants pour les jeunes

 

  1. problème du concert : les jeunes risquent de ne venir qu'au concert et ne participer à rien d'autre

 

  1. faire attention à la communication (l'ouvrir au public le plus largement possible )

 

  1. réalisation d'une fresque ( en relation avec l'art sacré )

 

  1. pièce de théâtre ( pourquoi pas adapter une bd du lapin bleu au théâtre..?)

 

  1. danser le madison

 

  1. faire participer les enfants de la catéchèse

 

  1. organiser un bal traditionnel ( folk, occitan )

 

 

 

Les idées s’organisent en fonction de centres d’intérêt ludiques (danse, peinture, musique…) . Il se dégage des échanges le besoin de proposer des activités (=participation active) festives (=plaisir à vivre ensemble).

 

Nous déclinons SUR LE MODE D’UN VIVRE ENSEMBLE JOYEUX l’idée force du PRINTEMPS  DES SPIRITUALITES:

 

FAIRE DU LIEN POUR FAIRE DE L’HUMAIN ET RENCONTRER LE DIVIN .

 

 

- ATELIER ECOLOGIE –

 

Conseils ou questions :

Mettre en valeur l’aspect spirituel de l’écologie des ateliers,

Comment faire pour que les ateliers ne soient pas une simple activité manuelle, mais débouchent sur une réflexion ? Ne pas perdre le fil rouge « spiritualité ».

Affirmation : amener à un respect de la nature c’est déjà sensibiliser…

Comment trouver des animateurs pour les ateliers découverte (Oiseaux, plantes, etc.)

Propositions :

  1. Jeux participatifs autour de la nature (terme et démarche de coopération : ados ?)

Ateliers fabrication de produits ménagers

« Anne Nature » spécialisée dans la récolte de plantes sauvages, ballade et cueillette, séchage et fabrication de tisane.

Traitements naturels pour les plantes : purin de prêles, d’ortie, macération pour les tomates (ail, sauge, laurier, prêle savon noir)

Recette jardinage : coquilles d’œufs pour la cloque du pécher,

de l’ail planté autour du pied ?(PV)

les peaux de pomme de terre= désherbant ?

« La rencontre de l’esprit et de la main… » atelier bricolage avec des artisans pour les 10-15 ans (M.Epron)

Les couleurs : savoir harmoniser les couleurs…concours ?

Se déguiser avec des feuilles : couronnes, traînes…

Faire des créations avec des légumes, des herbes, des feuilles, des morceaux de bois  (M. Epron Cf. Barbezieux)

Fabriquer des arcs et des flèches…(attention sécurité)

Fabriquer une flute avec du bambou (Janine et M.Epron)

Faire un petit écusson en tissu et le peindre

Modelage d’argile

 

  1. Parcours jeux de piste, découverte

Quizz ou jeux de pistes sur la nature

Essayer d’obtenir le calme, leur faire observer la rivière, repérer les bruits, les odeurs…

Se promener, chercher des plantes que l’on peut nommer

Distinguer les odeurs, vaste sujet ?

Promenade organisée par la commune de st Aigulin (on peut s’appuyer sur cette initiative)

 

  1. Pique-nique après la messe : zéro déchets :

Venir avec un pique-nique sans emballage plastique, peser les déchets du pique-nique et réaliser un concours de la famille « 0 déchet »

 

 

 

 

 

MERCI A TOUS DE VOTRE PARTICIPATION A LA REUNION QUI A EU LIEU LE 18 JUILLET.

VOICI QUELQUES PHOTOS... LES ECHANGES ONT ETE RICHES DE VOS PROPOSITIONS. Le comité de pilotage vous adresse un grand merci pour votre mobilisation, en plein été !

 

Printemps des spi reunion du 18 juillet 3Printemps des spi reunion du 18 juillet 2018 4Printemps des spi reunion du 18 juillet 2018 6Printemps des spi reunion du 18 juillet 2018 1Printemps des spi reunion du 18 juillet 2018 2

 

 

++++++++++++++++++++++++++

 

MERCREDI 18 JUILLET 2018 . 20H. SALLE SAINT FORT.

 

REUNION PROJET PRINTEMPS DES SPIRITUALITES

 

VENEZ VOUS METTRE AVEC NOUS AUTOUR D'UNE TABLE !

 

++++++++++++++++++

 

Afin d'élaborer une organisation qui intègre vos envies, vos suggestions, qui tienne compte de ce que VOUS voulez pour le  PRINTEMPS DES SPIRITUALITES nous vous donnons RDV LE MERCREDI 18 JUILLET à 20H, salle SAINT FORT (salle à gauche de l'église, au fond du parking). Sous la forme d'ateliers ( un thème par table, 15MN à passer par table pour chacun, puis restitution collective de la réflexion d'ensemble) , venez CONSTRUIRE AVEC NOUS !

 

NOUS AVONS BESOIN DE TOUT LE MONDE, toutes les aides et les bonnes volontés sont les bienvenues.

LE PRINTEMPS DES SPIRITUALITES SERA CE QUE NOUS EN FERONS. Soyons confiants en l'Esprit , à nous tous, nous pouvons faire une réussite de ce temps d'échange, de convivialité entre générations, de rencontres culturelles, religieuses, spirituelles...Donnons envie à ceux qui ne se connaissent pas de "s'approcher" et de "se laisser toucher" (démarche de carême CCFD que nous avons suivie cette année).

 

 

 

PROJET DE PRINTEMPS DES SPIRITUALITES

Saint-Aigulin. Pâques 2019

(présenté en conseil paroissial le 17 avril 2018)

 

 

Le PRINTEMPS DES SPIRITUALITES  est conçu comme un temps de rencontre , d’échange, de convivialité et de spiritualité. Il se veut fédérateur d’une dynamique sur le territoire du secteur pastoral. Dynamique incluant croyants , indécis et non-croyants, pour SE RAPPROCHER et SE LAISSER TOUCHER…dans la cohérence de la démarche de carême 2018 du CCFD ( comite catholique de lutte contre la faim ) que nous avons suivie.

 

L’ idée est de TISSER DU LIEN pour faire de l'humain et rencontrer le divin.

 

Format de l’événement : 2 jours/1 soirée ( repas grillades+ musique)

Quand ? APRES PAQUES . ( 1, 2 semaines après)

 

 

OBJECTIFS:

 

A/ Proposer un événement qui soit à la fois une fête (avec musique et festoiement) ET un temps spirituel, afin de rendre perceptible aux yeux de tous, croyants ou non, catholiques ou non, que la spiritualité est une dimension intrinsèque de la personne humaine.

 

B/ Un événement qui mette en actes une forme de fraternité joyeuse, rassemblant les différences (ruraux, néo-ruraux, rurbains, jeunes, moins jeunes...) et révélant un visage d'Eglise que certains n'ont jamais vraiment rencontré. 

 

C/ Une démarche de lutte contre les intolérances qui soit un pied de nez à tous les sectarismes. Qui soit l'occasion de fédérer des attentes, souvent informulées, à résonance spirituelle.

 

D/ Orchestrer une dynamique (dans la perspective de la pérennisation du PRINTEMPS SPIRITUEL) autour de la RENCONTRE, raison pour laquelle plus le temps passe, plus je me dis que la visée de notre aventure devrait être oecuménique. L'implantation protestante est importante en Charente-Maritime...Et de plus en plus de familles musulmanes quittent Bordeaux pour habiter aux alentours...

 

Rencontre des religions, rencontre des arts qui touchent les jeunes (BD, musique...), rencontre des coeurs.

En tissant du lien, on tisse de l'humain...

 

E/ Offrir une perspective :  l'EGLISE DE L AVENIR, à laquelle oeuvre le Père Bernard dans le prolongement de VATICAN II. Eglise où de plus en plus de laïcs formés prennent des responsabilités, des initiatives...Eglise inclusive qui accueille toutes les différences et réfléchit aux mutations indispensables pour accompagner un XXIème siècle dont les bouleversements sont ceux d'une civilisation qui naît...car désormais l'homme  décode le génome...il est évident que ce qui est possible n'est pas forcément souhaitable, cependant les questions de bioéthique ne peuvent se résumer à "interdisons tout, c'était mieux avant"..:

 

Deux axes de réflexion majeurs pour les conférences:

 

-l'EGLISE DE L AVENIR 

-LES QUESTIONS DE BIOETHIQUE  (fin de vie, GPA (gestation pour autrui), PMA  (procréation médicalement assistée): le diocèse a lancé une réflexion à la faveur des Etats généraux de la bioéthique qu’il semble intéressant de prolonger car ces questions  nous invitent à conjuguer  fraternité avec miséricorde ).

 

 

PROGRAMME

 

- un atelier BD animé par COOLUS, alias frère Jean-Baptiste FADY, dessinateur du LAPIN bleu.

-1 ou 2 temps musicaux.

- 1ou 2 repas partagé(s) (grillades, salades)

-des conférences.

 

CRITERES D’EVALUATION

 

Pour l'édition 2019 du PRINTEMPS SPIRITUEL, qui sera une première, nous pourrions être heureux si :

 

- l'événement est fédérateur dans la paroisse auprès des énergies déjà identifiées, et si des baptisés profitent de l'occasion pour prendre des responsabilités.

-les paroissiens habitant les autres communes du secteur pastoral se regroupent pour ce temps festif

-les visiteurs sont de nouveaux venus 

-les saint-aigulinois se sentent concernés et s'approprient l'événement

-les paroisses hors secteur pastoral font le déplacement...ce qui serait un début de RENCONTRE INTER-PAROISSIALE dans le doyenné mais aussi au-delà ... Nous sommes tout au sud du département...le centre de gravité du doyenné semble plus au nord...Mais nous pouvons faire d'un point faible une force d'ouverture sur les autres départements (33,16 et 24)...

-les inscriptions à l' EVEIL A LA FOI augmentent

-le nombre de connexions sur notre site paroissial et  la participation dominicale sont en hausse

-le nombre des participants dépasse 100.

 

 

Reste à développer une stratégie d'adhésion à un projet un peu fou, j'en conviens, mais sans passion, sans "rêver le monde", nous ne changerons pas le réel...Reste aussi à associer les participants, en tout cas à leur proposer cette association dans la co-création...je voudrais que tous se sentent acteurs et concepteurs...les idées seront les bienvenues !

 

Béatrice L-D

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 11/11/2018