Conférence/débat, 24 mars 2022, salle Jules Ferry Saint-Aigulin

"Justice environnementale et droits sociaux "

 

Chaque année au moment du Carême, le CCFD-Terre solidaire invite des partenaires de différents pays dont elle soutient les actions par l'intermédiaire d'associations ou ONG locales. A travers un visage et un témoignage concret, c'est l'occasion de découvrir le contexte politique et social de ces pays et de connaître plus précisément leurs difficultés afin d'ajuster l'aide qui peut être apportée.

Le secteur de Saint-Aigulin et de Montlieu-la-garde accueillait jeudi dernier Minyara Mejbri, tunisienne vivant et exerçant son engagement dans la région de Kairouan au sein  du Forum Tunisien pour les Droits Economiques et  Sociaux (FTDES). Cette ONG basée à Tunis s'appuie sur les sections locales dont les actions sont directement liées à la réalité du terrain. Son objectif est de mettre en œuvre le droit et l'accès au travail, une répartition équitable des richesses, la fin de la corruption, le développement régional et la protection de l'environnement.

A Redeyef ( Sud-ouest du pays) par exemple, où l'activité minière est importante, le comité local de l'association interpelle régulièrement la Compagnie de Phosphates de Gafsa qui exploite les mines de phosphates de la région, sur les questions de pollution, d'emploi, de sous-traitance, de partage des richesses.

A Monastir dans le centre-est du pays, la section locale de l'association œuvre sur la défense des droits des ouvrières dans l'industrie textile très présente dans la région. Les femmes sont exposées à des abus: journées de travail à rallonge, utilisation de produits nocifs pour leur santé, faible salaire, objectifs de production inatteignables...

 

Logo ftdes fr

 

 

Img 867

A Kairouan, l'eau est un problème majeur. Les habitants souffrent, quotidiennement de coupures d'eau. Le monopole de certaines sociétés, l'inertie et la corruption de l'Etat, la vétusté des canalisations, la baisse du niveau des nappes phréatiques, la sécheresse font obstacle à tout changement. En opposition, et à l'usage des touristes on découvre une ville et une région au patrimoine architectural d'une immense richesse, haut lieu de l'islam comme en témoigne la grande mosquée de Kairouan. Paradis pour les touristes logés dans les hôtels de luxe face à une population en grande pauvreté. Le manque d'eau génère des maladies notamment chez les enfants.

Minyara constitue des dossiers pour dénoncer cette politique, rédige des articles et fait pression sur les autorités locales ou nationales. Sa voix comme celle des membres de son association relie la question sociale à la question environnementale et climatique. La pollution de certains sites par l'industrie en raison de décharges illégales et la baisse du niveau d'eau des différents barrages aggravent la situation.
Aidé financièrement par le CCFD-Terre solidaire, le FTDES ( Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux ) poursuit son action pour défendre les droits à la dignité des personnes les plus touchées par les conséquences du changement climatique et les impasses du modèle de développement tunisien.

Maïté Pellerin bénévole au CCFD-Terre solidaire.

Nous contacter

Date de dernière mise à jour : 12/04/2022